Médiathèques
intercommunales
d'Albertville
et d'Ugine

arlysere.png
Compte lecteur
N° de carte :
Mot de passe :

 



  • retour

SÉLECTION MUSIQUE : LES ANNIVERSAIRES DES COMPOSITEURS EN 2013 

En cette année 2013, nous fêtons les anniversaires de plusieurs compositeurs qui ont chacun marqué à leur manière l’Histoire de la musique.

Voici une sélection d'albums pour petits et grands. Elle témoigne de l'intérêt toujours présent de l'œuvre de ces compositeurs dans le patrimoine musical.

Faites vos choix, réservez les CD déjà empruntés et…Bonne écoute.



JOHN DOWLAND (1563 – 1626)

JohnDOWLAND.jpg
La plus grande partie de sa musique est destinée à son instrument, le luth. Son œuvre comprend donc plusieurs pièces pour luth seul, des lute songs (chansons pour une voix et luth), des chants à plusieurs parties vocales et luth, et plusieurs œuvres pour consort (ensemble instrumental) de violes et luth.

La musique de Dowland exprime souvent la mélancolie, un sentiment très présent dans la musique de cette époque. Il écrivit d'ailleurs une pièce pour ensemble dont le titre pourrait selon certains résumer son œuvre, intitulée Semper Dowland, semper dolens (toujours Dowland, toujours souffrant). Ce serait cependant oublier d'autres pièces plus humoristiques, comme My Lord Chamberlain, His Galliard1 une invention pour deux luthistes jouant sur un seul luth.

Le chanteur Sting a repris les compositions de Dowland dans son album Songs from the Labyrinth (2006).
trait_pointille_violet2.gif
image002.jpg
SEMPER DOLENS
John Dowland
Glossa, 2003


Où le trouver ? / Le réserver

trait_pointille_violet2.gif
image003.jpg
LUTE SONGS
John Dowland
Zig-Zag Territoires



Où le trouver ? / Le réserver


trait_pointille_violet2.gif
image004.jpg
LACHRIMAE
John Dowland
Alpha Productions, 2012

Où le trouver ? / Le réserver







CARLO GESUALDO (1566 – 1613)
 




Gesualdo3.jpg
Gesualdo est certainement l’un des derniers musiciens de la Renaissance. Son œuvre se divise en deux catégories : la musique profane et la musique religieuse, chacune correspondant à une époque déterminée.

Il laisse une production vocale assez importante, comportant 110 madrigaux à 5 voix, un livre de madrigaux à 6 voix, deux livres de motets et un livre de répons.
trait_pointille_violet2.gif
image005.jpg
SESTO LIBRO DI MADRIGALI
Carlo Gesualdo
Note 1 Music, 2013


Où le trouver ? / Le réserver







ARCANGELO CORELLI (1653 – 1713)





Arcangelo_corelli.jpg

Son influence a été très grande, à la fois dans la diffusion de formes nouvelles, sonate et concerto grosso et dans la technique du violon. Ce rayonnement s'est exercé largement au-delà des frontières italiennes. Par exemple, Jean Sébastien Bach et François Couperin et l'admiraient beaucoup.

On considère généralement que Corelli est l'initiateur de la technique moderne du violon, bien qu'il ne fût pas tenté par la virtuosité pure. Il est tout à fait représentatif du style baroque italien, caractérisé par l'emploi d'une ornementation riche.

trait_pointille_violet2.gif
image006.jpg
VIOLIN SONATAS, OP.5
Angelo Corelli
Harmonia Mundi, 2002

Où le trouver ? / Le réserver







JEAN-PHILIPPE RAMEAU ( 1683 – 1764)






Rameau.jpg

Claveciniste, organiste, compositeur et théoricien, Jean-Philippe Rameau est considéré comme l’un des compositeurs français les plus importants du XVIII° siècle.

Ses théories ont influencé ses contemporains et successeurs, suscitèrent de nombreux débats et sa conception de l’opéra permit de mettre un terme au règne lulliste exercé encore à titre posthume après un demi-siècle.

L’ensemble de sa production est surtout marquée par des pièces instrumentales pour clavier, des opéras et de la musique religieuse aujourd’hui disparue.
trait_pointille_violet2.gif
image007.jpg
"NOUVELLES SUITES"
Jean-Philippe Rameau et Claude Debussy
Alexandre Tharaud
Harmonia Mundi, 2001


Où le trouver ? / Le réserver

trait_pointille_violet2.gif
 image008.jpg
L'ORCHESTRE DE LOUIS XV : SUITE D'ORCHESTRE
Jean-Philippe Rameau
Alia Vox, 2011


Où le trouver ? / Le réserver








GIUSEPPE VERDI (1813 – 1901)




Verdi-photo-Brogi.jpg
Héritier de la tradition lyrique italienne que Rossini, Donizetti et Bellini avaient profondément renouvelée au début du XIXe siècle, Verdi a su l'adapter aux exigences du drame moderne et lui donner une orientation nouvelle : conservant ce qui avait fait la gloire de l'école lyrique italienne – qualité de la mélodie et exploitation des possibilités de la voix humaine –, il lui a apporté une puissance dramatique, une exigence d'unité et de cohésion qui lui manquaient souvent.

Avec lui comme avec Richard Wagner, l'autre colosse du théâtre lyrique au XIXe siècle, l'opéra est, plus que jamais, un drame que la musique et la poésie, chacune selon ses ressources, contribuent à élaborer.
trait_pointille_violet2.gif
image009.jpg
AIDA [DVD]
Giuseppe Verdi
Warner Music Vision, cop.1981

Où le trouver ? / Le réserver

trait_pointille_violet2.gif
image011.jpg
LA TRAVIATA : EXTRAITS
Giuseppe Verdi
EMI, 1990


Où le trouver ? / Le réserver


trait_pointille_violet2.gif
image012.jpg
VERDI
Giuseppe Verdi
Insieme, 2000

Où le trouver ? / Le réserver

trait_pointille_violet2.gif
 image013.jpg
LA TRAVIATA
Giuseppe Verdi

MCPS, 2009

Où le trouver ? / Le réserver

trait_pointille_violet2.gif
image014.jpg
CIELO E MAR
Amilcare Ponchielli
Deutsche Grammophon, 2008

Où le trouver ? / Le réserver









RICHARD WAGNER (1813 – 1883)






RichardWagner.jpg
Wagner s'élève au-dessus des conventions qui faisaient de l'opéra un simple divertissement. Il considère le théâtre lyrique comme le lieu d'une initiation sacrée, et la tragédie, comme un « jeu scénique solennel » par lequel l'artiste s'érige en guide spirituel de son peuple. C'est ce rôle qu'il s'attribue en composant des drames musicaux où le texte devient musique, la musique action et l'action théâtre.

C'est pourquoi il est, de tous les auteurs d'opéras, le premier qui écrive lui-même ses livrets, et le premier qui caractérise ses personnages par l'emploi de certaines sonorités verbales. Wagner fait de l'harmonie l'élément central autour duquel se construit le drame, et du leitmotiv (« motif conducteur »), le thème qui en épouse les fluctuations, variant en fonction de son évolution. À l'orchestre, où les cuivres sont renforcés, il donne une ampleur sans précédent : pour la Tétralogie, 134 instruments, qui, dans la fosse de Bayreuth, sont superposés et non juxtaposés. Son influence s'étendra de Bruckner et Mahler à Debussy et Schoenberg.
trait_pointille_violet2.gif
 image015.jpg
OUVERTURES ET PRÉLUDES
Richard Wagner
Polydor, 1958-1969


Où le trouver ? / Le réserver

trait_pointille_violet2.gif
image016.jpg
TRISTAN UND ISOLDE
Richard Wagner
Archipel Ltd., 2009


Où le trouver ? / Le réserver


trait_pointille_violet2.gif
image017.jpg
DER WANDERER
Franz Liszt
Lontano, 2007

Où le trouver ? / Le réserver







PIOTR ILITCH TCHAIKOVSKY (1840 – 1893)






Tchaikovsky.jpg
Considéré comme le premier compositeur russe d’envergure internationale, Piotr Tchaïkovsky est un musicien complet ayant exercé son talent dans tous les genres : symphonie, opéra, ballet, musique de chambre, mélodies ou musique liturgique.

Reconnu dans l’Europe entière ainsi qu’aux Etats-Unis, Tchaïkovsky affirme son caractère russe dans sa musique et de ce fait, ouvre la voie à l’Ecole de Moscou. Héritier de Berlioz, Beethoven, ou Gounod, dans la lignée de Glinka, Tchaïkovsky prépare la future musique russe au XX° siècle telle qu’on pourra l’entendre avec les œuvres de Stravinsky.

trait_pointille_violet2.gif
image018.jpg
CONCERTO POUR PIANO ET ORCHESTRE, OP. 23, SI BÉMOL ; CASSE-NOISETTE, OP. 71a
Piotr Ilitch Tchaikovsky
Polydor, 1983


Où le trouver ? / Le réserver

trait_pointille_violet2.gif
image020.jpg
CONCERTO POUR VIOLON ET ORCHESTRE EN RÉ MAJEUR, OP. 35
Piotr Ilitch Tchaikovsky
Polydor, 1973


Où le trouver ? / Le réserver


trait_pointille_violet2.gif
image022.jpg
SYMPHONIE N°4 EN FA MINEUR : OPUS 36 (1877) ; SUITE DE CASSE-NOISETTE : OPUS 71a (1892)
Piotr Ilitch Tchaikovsky
Harmonia Mundi, 2002

Où le trouver ? / Le réserver

trait_pointille_violet2.gif
image024.jpg
SYMPHONY N4, OP. 36, FA MINEUR ; FRANCESCA DA RIMINI, OP. 32 ; SYMPHONY N5, OP. 64, MI MINEUR.   SYMPHONIE N°4 EN FA MINEUR : OPUS 36 (1877) ; SUITE DE CASSE-NOISETTE : OPUS 71a (1892)
Piotr Ilitch Tchaikovsky
Deutsche Grammophon, 2007


Où le trouver ? / Le réserver

trait_pointille_violet2.gif
image026.jpg
ROMANCES
Piotr Ilitch Tchaikovsky
Harmonia Mundi, 2001

Où le trouver ? / Le réserver

trait_pointille_violet2.gif
image028.jpg
LIVE
Piotr
Ilitch Tchaikovsky
Naïve, 2013


Où le trouver ? / Le réserver

trait_pointille_violet2.gif

LE LAC DES CYGNES , SUITE DE BALLET, OP. 20 ; LA BELLE AU BOIS DORMANT, SUITE DE BALLET, OP. 66 ; CASSE-NOISETTE, SUITE DE BALLET, OP. 71 /
Piotr Ilitch Tchaikovsky
Polydor, 1979


Où le trouver ? / Le réserver

trait_pointille_violet2.gif

THE NUTCRACKER : CASSE NOISETTE [DVD] Piotr Ilitch Tchaikovsky
Opus Arte, 2012


Où le trouver ? / Le réserver









HUGO WOLF (1860 – 1903)






Hugo_Wolf.jpg

« La vie de Wolf, écrit Ernst Decsey, ressemble à un de ses lieder : courte introduction, toute en lutte, explosion, décharge du cœur en une cantilène brûlante, chute dans un épilogue muet : un drame sur une page d'imprimerie. »

Hugo Wolf est un des grands maîtres du lied. Il compose plus de trois cents chants dans la grande tradition de Schubert et Schumann. Sa musique, influencée par Wagner, marque toute une génération : Gustav Mahler et l’Ecole de Vienne pourront alors entraîner le genre du lied vers d’autres voies nouvelles.
trait_pointille_violet2.gif
image030.jpg
ITALIENISCHES LIEDERBUCH
Hugo Wolf
Sony Music Entertainment, 2011


Où le trouver ? / Le réserver

trait_pointille_violet2.gif
image032.jpg
LIEDER
GmbH, 2009


Où le trouver ? / Le réserver








SERGE PROKOFIEV (1891 – 1953)






Sergei_Prokofiev_02.jpg
Aux côtés de Glinka, Moussorgski ou Chostakovitch, Serge Prokofiev est l’une des figures majeures de la musique soviétique. Pianiste virtuose, il dispose d’un esprit de révolte, se rebelle contre toute forme d’académisme et rejette totalement la tradition.

Prokofiev manifestait une activité intense dans bien des domaines mais dans lesquels s’associaient inévitablement les arts du spectacle. La consultation du catalogue de ses œuvres montre à quel point il s’adonnait dans sa musique à tout effet de théâtralisation.


trait_pointille_violet2.gif
image035.jpg
PIERRE ET LE LOUP
Serge Prokofiev
(3 versions différentes)


Où le trouver ? / Le réserver

trait_pointille_violet2.gif
image047.jpg
PETER AND THE WOLF, OP. 67 / SERGE PROKOFIEV ; SYMPHONY NO.2 IN D MAJOR, OP. 43 / JEAN SIBELIUS ; ELEGIAC MELODY; OP. 34/2 THE LAST SPRING / EDVARD GRIEG
Naxos, 2008


Où le trouver ? / Le réserver


trait_pointille_violet2.gif

PETER AND THE WOLF [DVD]
Serge Prokofiev
Opus Arte, 2012

Où le trouver ? / Le réserver

trait_pointille_violet2.gif
image037.jpg
COMPLETE SYMPHONIES
Serge Prokofiev
Erato Disques, 1987-1988

Où le trouver ? / Le réserver

trait_pointille_violet2.gif
image041.jpg
RUSSIAN EASTER FESTIVAL OVERTURE, OP. 36 / NIKOLAÏ RIMSKI-KORSAKOV ; SYMPHONY NO.1 IN D MINOR, OP.13 / SERGUEÏ RACHMANINOV ; ODE TO THE END OF THE WAR, OP. 105
Serge Prokofiev
BBC Worldwide, 1996

Où le trouver ? / Le réserver

trait_pointille_violet2.gif
image043.jpg
ROMEO & JULIET
Serge Prokofiev
London Symphony Orchestra, 2010

Où le trouver ? / Le réserver

trait_pointille_violet2.gif
image045.jpg
ROMEO AND JULIET
Serge Prokofiev
Bis Records, 2006

Où le trouver ? / Le réserver

trait_pointille_violet2.gif
image039.jpg
THE 5 PIANO CONCERTOS
Serge Prokofiev
Philips Classics, 1997

Où le trouver ? / Le réserver









PAUL HINDEMITH (1895 – 1963)






220px-Paul_Hindemith_1923.jpg
Hindemith est un des premiers compositeurs à repenser la notion de consonnance/dissonance dans la musique. Il se place dans le langage comme un précurseur. Le compositeur allemand invente un nouveau système harmonique basé sur les intervalles et sur l’acoustique.

Cependant, il ne faut pas non plus négliger l’aspect symphoniste allemand dans la lignée des grands romantiques que l’on trouve dans la symphonie Mathis des Maler.Son influence sur les compositeurs des années 1930 a été très importante.
trait_pointille_violet2.gif
image051.jpg
LES LETTRES ENLACÉES : SONATE OP.25 N 1 (1922) : LES LETTRES ENLACÉES II (2000) : LES LETTRES ENLACÉES IV (2000) : SONATE OP.11 N 4 (1919)
Paul Hindemith
Harmonia Mundi, 2003

Où le trouver ? / Le réserver







FRANCIS POULENC (1899 – 1963)




POULENC.jpg
Francis Poulenc a apporté une large contribution à l’esthétique néoclassique qui se développe à Paris dans l’entre-deux-guerres.

Son adhésion au Groupe de Six et son langage musical en marge des courants avant-gardistes de l’époque font de lui un compositeur original. Ses œuvres s’efforcent de traduire avec précision et ironie le caractère du courant impressionniste.

Toutefois, malgré un grand sens de l’humour et un goût certain pour l’ironie, qui sont des caractéristiques majeures de son œuvre, Poulenc dote celle-ci parfois d’une veine mélancolique mais toujours très française.
trait_pointille_violet2.gif
 image052.jpg
NUIT D'ÉTOILES : MÉLODIES FRANÇAISES
Gabriel Fauré, Claude Debussy et Francis Poulenc
EMI, 2000


Où le trouver ? / Le réserver

trait_pointille_violet2.gif
image053.jpg
INTÉGRALE: MUSIQUE DE CHAMBRE AVEC VENTS
Francis Poulenc
Indésens, 2010


Où le trouver ? / Le réserver


trait_pointille_violet2.gif
image054.jpg
L'HISTOIRE DE BABAR
Francis Poulenc
2 versions

Où le trouver ? / Le réserver

trait_pointille_violet2.gif
image055.jpg
LES BERCEUSES DES GRANDS MUSICIENS
Francis Poulenc
Gallimard jeunesse musique, 2002

Où le trouver ? / Le réserver

trait_pointille_violet2.gif
image056.jpg
ÉDITION DU 80EME ANNIVERSAIRE
Mady Mesplé
EMI Music, 1968-2011

Où le trouver ? / Le réserver







BENJAMIN BRITTEN (1913 – 1976)




BenjaminBritten.jpg


Pianiste, Britten obtient son premier succès avec ses Variations sur un thème de Frank Bridge (pour orchestre à cordes) au Festival de Salzbourg en 1937.

Britten a abordé tous les genres, particulièrement la musique à texte, et l'opéra : plus d'une quinzaine de 1941 jusqu'à 1973. Il écrivait pour des circonstances précises et des artistes particuliers (le ténor Peter Pears ou le violoncelliste Rostropovitch).

Créateur de la mélodie anglaise moderne, Britten produisit également beaucoup de musique pour les enfants et pour les amateurs.
trait_pointille_violet2.gif
image058.jpg
PETER GRIMES
Benjamin Britten
Decca Music, 1959


Où le trouver ? / Le réserver

trait_pointille_violet2.gif
image059.jpg
THE TURN OF THE SCREW
Benjamin Britten
Glyndebourne Enterprises Ltd., 2011


Où le trouver ? / Le réserver


trait_pointille_violet2.gif
image060.jpg
A CEREMONY OF CAROLS , OP. 28  Benjamin Britten
Hyperion Records, 2012

Où le trouver ? / Le réserver

trait_pointille_violet2.gif
image061.jpg
LES ILLUMINATIONS, OP. 18 
Benjamin Britten
Aeon, 2011


Où le trouver ? / Le réserver

trait_pointille_violet2.gif
image062.jpg
LE PETIT RAMONEUR
Sophie Humann
Actes Sud junior, 2003

Où le trouver ? / Le réserver

trait_pointille_violet2.gif
image063.jpg
LE VIOLONCELLE PARLE
Benjamin Britten ; Emmanuelle Bertrand


Où le trouver ? / Le réserver

trait_pointille_violet2.gif
image064.jpg
SYMPHONY FOR CELLO AND ORCHESTRA, OP. 68
Benjamin Britten
Hyperion Records


Où le trouver ? / Le réserver






WITOLD LUTOSLAWSKI (1913 – 1994)






lutoslawski.jpg

Il étudie la musique à Varsovie avec comme professeur un ancien élève de Rimski-Korsakov. Ses premières œuvres sont d'inspiration tonale mais sont rejetées par le stalinisme sous prétexte de « formalisme ».

D'abord influencé par Karol Szymanowski pour ses Variations symphoniques (1939), il s'inspire de la musique populaire pour son Concerto pour orchestre créé en 1954. Son utilisation de la musique populaire rappelle celle de Béla Bartok, auquel il rend hommage en 1954 avec une Musique funèbre.

Dans les années 1950, il s'essaie au sérialisme, avec sa musique funèbre puis à la musique aléatoire avec ses Jeux vénitiens. Les œuvres postérieures sont essentiellement orchestrales, et il les enregistre comme chef d'orchestre. Lutoslawski écrit aussi pour voix, souvent à partir de poèmes français : Trois poèmes d'Henri Michaud, Les Espaces du sommeil d'après Robert Desnos.
Il a dédié un certain nombre de ses compositions aux plus grands interprètes de son temps : Mstislav Rostropovitch, Dietrich Fischer-Dieskau, Anne-Sophie Mutter ...
trait_pointille_violet2.gif
image066.jpg
SYMPHONIES
Witold Lutoslawski
Sony Music, 1996-2013


Où le trouver ? / Le réserver

trait_pointille_violet2.gif